SigQuébec

Données ouvertes québécoises

Vous avez peut-être remarqué qu’il est de plus en plus facile de mettre la main sur des données géospatiales? Le gouvernement du Québec, ainsi que certaines villes québécoises ont décidé de rendre disponible plusieurs jeux de données dans le but notamment de favoriser la création d’applications web et mobiles. J’aime bien les différents sites offerts et je ne peux que saluer leur initiative de procéder à l’adoption d’une licence commune au niveau de l’utilisation de leurs données ouvertes. Données ouvertes québécoises Pour accéder aux sites :

Présentement, pour consulter les données, vous devez les télécharger. J’ai donc fait l’acquisition de plusieurs fichiers provenant des différents sites pour les traiter et les rendre disponibles via un navigateur web. Vous pouvez ainsi consulter en mode portail de cartes interactives les données de Québec, Montréal et Sherbrooke (Gatineau, ainsi que la province suivront). Vous verrez que les cartes sont pour le moment simples, mais elles permettent de visionner les données que j’ai traité jusqu’à maintenant! Je vous invite aussi à accéder à ce site. Vous y trouverez un autre portail permettant de non seulement consulter les géométries et les données attributaires, mais aussi d’en filtrer le contenu (si désiré), pour ensuite le télécharger ou vous connecter sur les services web que nous entretenons chez Esri Canada. Vous y trouverez des données provenant des 5 organismes. Créer le portail fut plutôt facile. Il s’agit de se connecter à son compte sur ArcGIS Online, puis référencer les services d'ArcGIS Server (ou carrément héberger la donnée) sur la plateforme 'cloud'. Les jeux de données sont ensuite automatiquement indexés. Il ne reste alors qu’à configurer l’interface du portail. Si vous voulez en apprendre plus, je vous recommande de consulter les 3 articles que mes collègues d’Arcorama ont créés sur le sujet. Ceux-ci sont, encore une fois, d’une grande valeur pour quiconque désire améliorer ses connaissances relatives aux technologies ArcGIS de façon autodidacte. Bonne découverte, Eric

Écrit par Éric Lacourisère
Dernière mise à jour: 19 Juin 2014 - 10:44am

Ensemble de définition (Definition Query) et Python.

Les ensembles de définition de ArcGIS. C’est pratique, très pratique même. Cela permet de faire afficher dans  notre carte que les données nécessaires. Par exemple, si l’on possède une classe d’entités de routes et que l’on veut que conserver les axes majeurs. Il est possible de le faire via l’option d’ensemble de définition de la couche sans avoir à créer une autre classe d’entité. Cependant, cela peut aussi causer problème lorsque le ne sais pas que cette option est en application. On s’imagine qu’il nous manque des données, alors qu’elles sont en fait cachées par un filtre.
Pour remédier à ce problème, j’ai fait un « Add in » en Python. C’est une barre d’outils qui contient, pour l’instant, qu’un seul bouton. Ce dernier permet de savoir si les couches de notre projet (mxd) contiennent un « ensemble de définition ». Pratique n’est-ce pas.  Maintenant, voici le code Python qui a servi à faire le bouton.
 
 # -*- coding: utf-8 -*- 
#La ligne ci haut permet d’utiliser les accents dans Python.
 
import arcpy
import pythonaddins  #Importation du module de « addins »
 
 class cls_ensemblededefinition(object):
    """Implementation for DQ_AddIn_addin.button (Button)"""
    def __init__(self):
        self.enabled = True
        self.checked = False
    def onClick(self):  #Les lignes ci-haut jusqu’à « class cls » servent pour le « addins ».
        projet = arcpy.mapping.MapDocument("CURRENT") #Définiton du projet
        couches = arcpy.mapping.ListLayers(projet) #Questionnement des couches
 
        #Préparation pour le fenêtre d’info
        msg = u"Liste des couche(s) ayant un ensemble de définition\n\n"
        compteur =0 #Compteur pour le nb de couche.
 
        #Pour chaque couche, inspection s’il y a un ens. de déf.
         for couche in couches:
             if len(couche.definitionQuery) > 0:
                 msg = msg + "-" + couche.name + "\n"
                 compteur +=1
 
        #Finalisation du message pour l’usager
         msg  = msg + "\nNombre de couche(s) est de " + str(compteur)
 
        #Affichage de la fenêtre d’information à l’usager.
         pythonaddins.MessageBox(msg, u"Ensemble de définition", "INFO")
  
Voilà, pas plus compliqué que cela. Pour l’utiliser cliquez ici : http://bit.ly/1pBYIFe
 
Martin
Écrit par Martin Couture
Dernière mise à jour: 31 Mai 2014 - 11:31am

Trouvaille du web 05 - Micro localisation

Quel est votre espace de vie? La terre bien sûr... mais précisément.... Tout dépend du sujet. Avec l'arrivée des technologies de plus en plus abordable et accessible grand public, on voit croitre un nouveau concept de géographie. La "micro géographie" si je peux me permettre le terme. Finis le temps ou l'on parcourait de grandes distances pour découvrir le monde. Ah les grands voyages à la Jacques Cartier, Samuel de Champlain ... Les temps ont changé maintenant c'est l'heure de la micro exploration.

Voici deux articles qui représentent bien la tendance. Les drones au service de l'agriculture

La micro-localisation au cœur du dispositif d'iBeacon

Cependant, le revers de la médaille est la quantité gigantesque de données à traiter. Évidemment, tout dépend de la résolution des données recueillies. "Le drone «simplifie la vie et permet un changement d'échelle. Mais cela suppose un gros travail de calcul informatique» pour traiter les données recueillies." Source: "Les drones au service de l'agriculture".

Martin
Écrit par Martin Couture
Dernière mise à jour: 31 Mai 2014 - 11:31am

Pages

S'abonner à SigQuébec
Vous avez du contenu à publier sur SigQuébec?

Communiquez avec le Webmestre.